Retour à la liste
News

Prenez le temps de découvrir Londres sur la Véloroute des Capitales

lundi 6 juillet 2020
Le blogueur Jei V. Bi a exploré l'EuroVelo 2 - Véloroute des Capitales à travers Londres au début de cette année et nous a envoyé le récit de sa petite aventure, montrant que les routes EuroVelo peuvent également constituer une belle balade à vélo pour un city-trip d'une journée. Suivez l'itinéraire à travers la capitale anglaise, admirez l'architecture et n'oubliez pas de faire une pause pour une bonne tasse de thé !

Mon partenaire et moi avons récemment décidé d'explorer Londres en utilisant l'Eurovelo 2 - Véloroute des Capitales ; nous voulions aller à Londres à vélo, découvrir certains des sites touristiques pour finalement nous rendre dans un 'Bed & Breakfast' de l'autre côté de la ville. Nous n'avions hélas pas le temps d'en faire davantage, mais nous voulions au moins décourvir cette petite partie de l'itinéraire pleinement.

Première Etape - La Route

L'itinéraire officiel de l'EuroVelo 2 - Véloroute des Capitales arrive de l'ouest, démarrant de Holyhead sur l'île d'Anglesey et traversant la campagne galloise. Elle passe ensuite par Bristol et Bath, emprunte la piste cyclable d'Avon, longe le canal de la Tamise et traverse Reading et Windsor. La route se faufile alors sous la M25 et rejoint Kingston-Upon-Thames. De là, elle remonte par le centre de Londres, sort par Tottenham et se dirige vers Chelmsford. L'EuroVelo 2 à Londres, de Tottenham à Kingston-Upon-Thames, totalise 55 km, ce qui fait déjà une bonne distance pour une excursion d'une journée à vélo. Nous avions envie de visiter les principaux sites touristiques de la ville et nous avons voyagé dans la direction opposée, partant de notre domicile et suivant la route à travers Londres en direction de l'ouest.

Deuxième Etape - Le Voyage

Il existe à Londres un certain nombre de systèmes de location de vélos dans le centre, ce qui laisse beaucoup de choix à ceux qui se rendent à Londres pour suivre une partie de l'EuroVelo 2. Une visite sur le site d'un office du tourisme vous permettra de découvrir les systèmes en vigueur au moment de votre visite. Mais nous avons de la chance: nous disposons de nos propres vélos et pouvons simplement démarrer de chez nous.

Nous sommes arrivés du nord, dans la direction opposée à celle du site officiel. Celui-ci propose de rouler depuis Greenwich et à travers le nord de Londres, mais nous avons suivi la route en sens inverse, démarrant de notre maison à Stoke Newington et nous dirigeant vers le sud. Notre intention était de visiter certains des sites touristiques sur le parcours et de faire une bonne balade à vélo pour terminer la journée à Runnymede, où la Magna Carta a été signée.

LONDON, UNITED-KINGDOM.jpg
Vue de Londres

Nous avons démarré notre balade tôt par une fraîche matinée de février, ce qui était le moment idéal pour passer devant la réserve naturelle du marais de Walthamstow, avec une légère brume émanant du givre sur l'herbe. J'ai également été ramené à ma jeunesse lorsque nous avons dépassé les marais de Hackney, où je jouais au football quand j'étais plus jeune. J'aurais aimé rajeunir quelque peu quand nous avons atteint la Tamise, car je commençais à avoir envie de me reposer! Au lieu de suivre la route sous la Tamise, nous sommes descendus par Cobblestone Square et avons finalement atteint la Tour de Londres.

La Tour était relativement calme, ce qui signifiait que nous pouvions nous arrêter et prendre notre temps. Il y a des supports pratiques où attacher son vélo à l'extérieur de la Tour, ce qui nous a permis d'y laisser nos vélos en toute sécurité. On nous avait dit que pendant les mois d'été, il peut être difficile de voir certaines des attractions en raison de la foule. Cela a certainement joué en notre faveur d'y aller un jour moins populaire, car nous avons pu profiter de toute la beauté du château sans être gênés par la foule.

Mon endroit préféré du site est certainement la Tour Blanche, le bâtiment le plus reconnaissable sur les cartes postales. La Tour est à la fois effrayante et fascinante, avec ses histoires de meurtre, d'exécution et de trahison qui font tout autant partie de l'expérience que les corbeaux et les Beefeaters des gardes d'apparat de la Tour de Londres.

Description: Tower of London (United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland)
Date: 04/10/2014
Author: Ko Hon Chiu Vincent
Copyright: © Ko Hon Chiu Vincent
Permanent URL: whc.unesco.org/en/documents/136683
Tour de Londres - © Ko Hon Chiu Vincent

Le clou de cette attraction sont, bien entendu, les Joyaux de la Couronne. En tout, notre visite a duré environ cinq heures, mais nous avons pris beaucoup de photos et nous nous sommes assis pour manger du gâteau pendant qu'il pleuvait un peu; une visite plus rapide n'aurait pas pris plus de deux ou trois heures.

L'élément suivant de notre liste de choses à faire était d'aller prendre un Afternoon Tea britannique, et nous sommes remontés sur nos vélos pour nous y rendre. Nous avons traversé le Tower Bridge et sommes restés fidèles à l'itinéraire, dans la circulation du début de l'après-midi, en passant devant The Shard. Nous avons également fait en sorte de passer devant le Tate Britain, où nous avons estimé que cela valait la peine de nous arrêter pour assister à leur dernier événement - British Baroque : Pouvoir et illusion; figures radicales: la peinture dans le nouveau millénaire. C'était une exposition vraiment impressionnante (nous sommes tous deux amateurs d'art) et le Tate Britain est une galerie à ne pas manquer si vous passez par Londres. Mais la prochaine fois, nous y consacrerons une journée entière.

Nous savions que nous avions du temps à rattraper après cela et nous sommes repartis en pédalant aussi furieusement que possible! Nous nous sommes arrêtés pour faire une pause en traversant la rivière une fois de plus, cette fois-ci à Lambeth Bridge. De là, la route mène le long de la berge de Chelsea et bien que la lumière déclinait, c'était très satisfaisant de voir la ville s'animer dans l'air frais du début de soirée. Après une brève portion plus loin de la rivière, nous avons traversé Putney Bridge en nous remémorant avoir assisté à la Boat Race de là un an auparavant.

Finalement, fatigués et sachant que nous n'atteindrions pas Runnymede, nous avons trouvé un charmant 'Bed & Breakfast' près de Barnes Common. Le lendemain matin, après une brève promenade dans cette commune, nous sommes repartis dans la direction d'où nous venions, cette fois-ci dans le seul but de rentrer chez nous, plutôt que de profiter de la vue. Londres est une ville formidable à visiter et nous n'avons pu sélectionner que quelques endroits en une seule journée, mais nous aurions pu rester une semaine sans être à court de choses à faire. La prochaine fois, nous reviendrons peut-être en vélo pour explorer la ville à notre guise, mais nous le ferons plutôt en été. Il n'y a rien de tel que la pluie froide de Londres pour vous mouiller jusqu'aux os.

Troisième Etape - Cartes et Guides

Nous vous avertissons que le balisage de l'EuroVelo 2 n'est pas très développé autour de Londres, alors ne vous y fiez pas pour préparer votre voyage. Nous connaissons bien la région et avons donc pu nous déplacer confortablement, mais un nouveau venu pourrait avoir des difficultés. Les cyclistes plus expérimentés pourraient avoir intérêt à investir dans une carte de Ordnance Survey, que l'on peut facilement trouver dans les stations-service ou les marchands de journaux de la capitale. Si vous préférez consulter l'itinéraire sur votre téléphone, vous pouvez télécharger de très bonnes applications pour vous aider à trouver votre chemin; certains de nos amis ont fait le trajet de Cardiff à Londres en se laissant guider par Google Maps. Cependant, pour des cartes spécifiques à Londres, London Cyclist est une excellente option pour iOS et Android car cette application comprend non seulement des points de repère mais aussi d'autres informations pratiques telles que des ateliers de réparation de de vélo et des cafés sur le thème du cyclisme.

Si vous cherchez à explorer une autre capitale que traverse le réseau Eurovelo, pourquoi ne pas consulter cet article sur Bruxelles le long de l'EuroVelo 5 - Via Romea (Francigena) en Belgique ?

Auteur(s): Jennifer Birch

Photo de couverture: Copyright Pixabay