La frontière septentrionale de la Croatie avec la Hongrie est l’un des coins les moins connus de ce pays fascinant. La région est propice à la découverte car elle partage son histoire de la guerre froide avec les autres républiques de l'ex-Yougoslavie.

En tant que partie intégrante de la République socialiste fédérative de Yougoslavie, la Croatie se trouvait du côté occidental du rideau de fer, tout en étant un État socialiste et en aucun cas un "pays occidental". De nos jours, l'itinéraire de la Véloroute du Rideau de Fer passe sur des routes totalement plates traversant les régions frontalières de la Croatie centrale et de la Slavonie. La route conduit les cyclistes du côté croate de la rivière Drava à travers les Réserves de biosphère de l'UNESCO, les régions de Mura-Drava-Danube et de Baranja, jusqu'à la frontière avec la Serbie. Tout au long de la route, de nombreuses tours de guet et des pavillons rappelleront aux cyclistes qu’ils arpentent une frontière qui faisait autrefois partie du rideau de fer. Le riche patrimoine naturel et l'architecture traditionnelle coexistent avec la réalité d'un pays moderne, le plus jeune membre de l'UE.